2020

Porrentruy, Eglise des Jésuites
Dimanche 26 janvier 2020, 17h

Entre mer du Nord et Thuringe

Gabriel Wolfer, orgue, avec la participation de Ludivine Daucourt, chant

 

À l’occasion de la sortie de son disque dédié à J.S.Bach et à l’école allemande,  Gabriel Wolfer, conservateur de l’instrument, jouera le programme enregistré à l’orgue Ahrend.

Œuvres de Bach, Buxtehude, Scheidt, Sweelinck,…

 

Beurnevésin, église
Dimanche 23 février 2020, 17h

Une soirée musicale à Hambourg

 

Benoît Arnould, baryton

Maïlys de Villoutreys, soprano

Ensemble Eloquence

Jonathan Nubel, violon

Hélène Conrad, violon

Amélie Chemin, viole de gambe

Giovanna Baviera, viole de gambe

Filipa Meneses, viole de gambe

Elodie Peudepièce, basse de viole

Rémi Cassaigne, luth

Gabriel Wolfer, orgue

 

L’ensemble baroque Éloquence invite le public à se plonger dans le foisonnement musical de Hambourg au 17ème siècle, ville qui a abrité de grands maîtres, véritables peintres d’un monde sonore riche et inventif, tels que Weckmann, Tunder ou Buxtehude. Leur langage est à l’origine de plusieurs générations de musiciens, Bach y compris. Les violes de gambe, théorbe, orgue et violons accompagneront les voix de Benoît Arnould et de Maïlys de Villoutreys, chanteur et chanteuse récompensés par les critiques internationaux.

Œuvres de Tunder, Weckmann, Buxtehude, Scheidt

 

 

Beurnevésin, église
29 août à 19h30 et 30 août à 17h

Le chant des oiseaux

Jean Boucault et Johnny Rasse, chanteurs d’oiseaux

Freddy Eichelberger, orgue

Freddy Eichelberger et les « Chanteurs d’oiseaux » devenus célèbres par leur nomination aux Molières 2016 et aux Victoires de la Musique 2017, enchanteront le public lors de ce concert dédié à la poésie de la nature, grâce au chant des oiseaux. Une brève promenade, en dialogue avec les oiseaux alentours, introduira ce concert-improvisation en dialogue avec l’orgue tenu par Freddy Eichelberger, l’un des meilleurs improvisateurs du moment.

 

19 et 20 septembre 2020, Journées européennes du Patrimoine

A la découverte de la ligne des orgues remarquables (LOR)

Dans le cadre des Journées européennes du Patrimoine sur la Ligne des Orgues Remarquables

D’abord on entend ses sons magiques du bas, puis on est invité à escalader de petits escaliers de pierre en colimaçon. Après avoir suivi un long, couloir, on arrive à la tribune et là, on le voit …de tout près : ses claviers, son pédalier, ses tuyaux de formes diverses rangés à l’intérieur du buffet, sa soufflerie, …la machine-orgue se dévoile et livre, à travers la présentation de ses organistes, quelques-uns de ses secrets.

Entrée libre, présentation adaptée à tous les publics, même aux très jeunes.

Samedi 19

11h – BELFORT – Église Ste Odile & ST-URSANNE – Collégiale

14h – BELFORT – Cathédrale St Christophe & BEURNEVÉSIN – Église St Jacques

15h30 – BELFORT – Temple St Jean

16h  BELLELAY – Abbatiale

17h30 – GRANDVILLARS – Église St Martin & PORRENTRUY – Église des Jésuites

Dimanche 20

11h30 – BELFORT – Église Ste Odile & PORRENTRUY – Église des Jésuites

14h – BELFORT – Cathédrale St Christophe & ST-URSANNE – Collégiale

16h – BELFORT – Temple St Jean & BELLELAY – Abbatiale

17h30 – GRANDVILLARS – Église St Martin & BEURNEVÉSIN – Église St Jacques & ST-URSANNE – Collégiale

www.ligneorguesremarquables.com

 

Porrentruy, Eglise des Jésuites
Dimanche 4 octobre 2020, 17h

Bach, les dix-huit chorals de l’autographe de Leipzig

Michael Radulescu, orgue

Les 18 chorals dits « de Leipzig » de Bach constituent un recueil de grands chorals qui expriment avec force et poésie toute la science musicale de Bach. Michael Radulescu a enseigné, enregistré et joué ces chorals. Ils représentent pour lui des aspects fondamentaux de la musique du Cantor, faisant de son interprétation un exemple de clarté, d’éloquence et de sensibilité.

 

Porrentruy, Eglise des Jésuites
Dimanche 25 octobre 2020, 17h30

Bach, l’Offrande musicale

Ensemble Le Petit Trianon

Olivier Riehl, traverso

Amandine Solano, violon

Cyril Poulet, violoncelle

Sarah van Oudenhove, ténor de viole & violone

Jean-Luc Ho, pianoforte* et clavecin

Guillaume Prieur, orgue

*Pianoforte d’après Gottfried Silbermann (1746) fait par Kerstin Schwarz.

L’Ensemble Le Petit Trianon, qui a déjà interprété L’Offrande musicale de Jean-Sébastien Bach pour le festival de Royaumont et France Musique, jouera ce monument de l’écriture contrapuntique à Porrentruy. Nous sommes en mai 1747. Bach décide de rendre visite à son fils Carl Philipp Emanuel à la cour de Frédéric II de Prusse à Potsdam. Bach demande au Roi de lui suggérer un thème à la flûte, sur lequel il se propose d’improviser une série de contrepoints (des pièces à plusieurs voix entremêlées selon des règles extrêmement strictes comme la fugue, le canon ou le ricercare) auxquels s’ajoute une sonate en trio.

 

St-Ursanne, Collégiale
Dimanche 22 novembre 2020, 17h

Un Opéra français à la tribune

Ouverture, airs, et danses de Jean-Philippe Rameau

Saskia Salembier, mezzo-soprano & Marc Meisel, orgue

 

Le programme est construit en forme d’un petit opéra français autour du personnage de Phèdre dans l’opéra « Hippolyte et Aricie » de Rameau. Après l’ouverture se succèdent danses, ritournelles et airs.

Rameau a été organiste toute sa vie… et pourtant il ne nous a pas laissé une seule pièce pour orgue. Avec ses deux claviers et ses couleurs orchestrales, l’orgue historique de St-Ursanne est pourtant une invitation à la théâtralité. Écoutez un trio sur le cromorne et le cornet et vous entendrez le trio d’anches de l’orchestre. Tous les ingrédients sont réunis pour amener la musique de Rameau à la tribune : la voix peut rayonner aux côtés de l’orgue-orchestre !

 

St-Ursanne, Collégiale

samedi 23 janvier 2021 à 20h et dimanche 24 janvier 2021 à 17h

Charpentier, Te Deum

Ensemble Correspondances, direction Sébastien Daucé

L’Ensemble Correspondances est célèbre dans le monde entier pour ses interprétations de référence de la musique baroque du XVIIème siècle. Il donnera le grand Te Deum composé par Marc-Antoine Charpentier, joué pour la première fois en 1699. Il s’agit d’une des œuvres de musique classique les plus jouées. Le prélude, air joyeux et populaire, est notamment utilisé comme hymne de l’Eurovision. Le Te deum sera précédé de motets de Henry du Mont organiste et compositeur de musique baroque flamand qui a notamment inspiré Lully, né en 1610 et mort en 1684. La musique du Te Deum, s’accorde à merveille avec le cadre festif du 1400ème.